C’est quoi la cellulite ?
Divers

C’est quoi la cellulite ?

Sep 18, 2017 0 commentaire

La cellulite, ou la « peau d’orange » comme on l’appelle de façon si poétique, on connaît ! De nombreuses solutions existent pour la combattre : faire du sport, suivre un régime, se masser avec des crèmes…

 

Mais on ne combat efficacement que ce que l’on connaît bien ! Savez-vous quelle est la cause de la cellulite ? D’où viennent ces capitons disgracieux qui se logent sur les fesses, les hanches, le ventre ? Existe-t-il plusieurs types de cellulite ? Quels sont les aliments à privilégier ou à fuir ?

 

On vous explique tout ci-dessous…

 

Que disent les spécialistes sur la cellulite ?

Pour bien comprendre un phénomène, il est conseillé de se tourner vers des experts. Les diététiciens et nutritionnistes sont les mieux placés pour nous parler de la cellulite de façon sérieuse et scientifique. Pour avoir une belle silhouette tonique et éviter que le taux de cholestérol ne monte en flèche, les lipides devraient représenter 35 % maximum des calories consommées dans une journée.

 

Or, il est très difficile de respecter cette recommandation car on trouve des lipides partout : le beurre, la viande rouge (moins dans la viande blanche), le lait, les oeufs, les oléagineux (cacahuètes à l’apéro, noix, pistaches, noisettes…), les gâteaux, les fritures… Bref, la tentation est grande !

 

Les acides gras (mono-insaturés, polyinsaturés, oméga-3…) sont digérés par l’organisme. Mais si on dépasse le taux de 35 %, la graisse est stockée dans des cellules appelées adipocytes qui sont présentes dans les tissus adipeux. Ces adipocytes se gorgent de graisse et bloquent la circulation de la lymphe dont le rôle est de transporter les toxines pour les éliminer. Les toxines s’accumulent et forment des petites bosses disgracieuses. La peau perd de son élasticité et résultat : apparition de la peau d’orange.

 

On peut classer la cellulite dans 3 catégories principales :

1- La cellulite aqueuse, due à des problèmes circulatoires, se traduit principalement par des problèmes de jambes lourdes ou de rétention d’eau

2- La cellulite adipeuse résulte souvent d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’activité physique

3- La cellulite fibreuse présente un aspect bosselé dit peau d’orange qui est souvent profondément installée dans les tissus

 

  • Amusez-vous à calculer votre IMC

L’IMC est l’indice de masse corporelle c’est-à-dire le poids idéal par rapport à votre taille.

 

En résumé, on peut dire que l’on a besoin de gras pour que notre organisme fonctionne bien, mais c’est bien entendu l’excès qui pose problème.

 

 

Comment se débarrasser de la peau d’orange ?

Il existe des solutions pour combattre la cellulite : faire attention à la nourriture, stresser (et oui !), faire du sport et des exercices ciblés, se masser…

 

  • Faire du sport

Le running, la natation, le vélo, la zumba, l’élastique fitness sans oublier pas la corde à sauter sont des exercices de cardio qui boostent la production d’adrénaline. 2 séances de sport par semaine ou 30 min par jour sont suffisants, pas la peine de suer à grosses gouttes pour perdre du poids.

 

  • Stress mon ami !

Lorsque vous stressez ou que vous faites des activités sportives vous secrétez une hormone dans le sang : l’adrénaline. Cette hormone accélère le rythme cardiaque et augmente la respiration et la pression artérielle. Et surtout elle va titiller les adipocytes qui vont déstocker les acides gras accumulés. La lymphe peut à nouveau circuler et les capitons disparaissent peu à peu.

 

  • Les massages

Une séance de massage palper rouler permet de favoriser le drainage lymphatique. Pour cela, un petit moment de détente dans une salle de sports avec un coach sympa et diplômé est un must.

 

  • Bien se nourrir

Tous les experts sont d’accord, il faut éviter les régimes yo-yo : je perds 3 kilos et j’en reprends 5 ! Il est important de prendre conscience que la nourriture est une histoire d’équilibre. Si vous craquez pour une pâtisserie et bien vous compensez en vous privant de beurre, fromage ou viande rouge au repas suivant. Il ne faut pas oublier que les sucres rapides (sucrerie, bonbon, miel, confiture…) engendrent la production d’insuline qui favorise aussi le stockage de la graisse dans les adipocytes.

 

  • Les facteurs hormonaux

Les hormones sexuelles, surtout les œstrogènes, peuvent aussi jouer un rôle dans l’augmentation de la cellulite. Les périodes les plus sensibles sont les menstruations, l’âge de la puberté (un moment particulièrement délicat chez les adolescentes), les femmes enceintes, les femmes ménopausées et certains traitements ou contraceptifs.

 

  • Le vieillissement de la peau

Avec l’âge, la production de collagène diminue. La peau se ramollit, perd de son élasticité et la cellulite devient plus visible. Des crèmes anticellulite raffermissantes et hydratantes sont efficaces pour rebooster la tonicité de la peau.

 

 

Et pour terminer, quelques idées anti-cellulite…

Voici quelques exercices de gym ciblés et des idées pour tonifier les fessiers, le ventre et les cuisses.

 

Dans les transports en commun, sur votre chaise au bureau et tout au long de la journée, pensez à contracter les fessiers en rentrant le ventre ; laissez l’ascenseur de côté et prenez les escaliers ; roulez à vélo pour vous rendre au travail ; activer la circulation avec un gant de crin sous la douche ; massez-vous avec des crèmes adaptées ; terminez une douche avec un jet d’eau froide pour raffermir la peau…

Vous devriez lire...

Les traitements et solutions anti-cellulite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.